Qui sommes-nous ?

En 2001, les membres de Petit à Petit se sont constitués en association à Arles, dans les Bouches-du-Rhône. Ce cadre associatif a permis de porter des projets d’intérêt public fondés sur les valeurs du vivre ensemble, de la solidarité et de l’écologie humaine, avec la conviction que l’on peut agir auprès de tous et de toutes sur les difficultés à vivre en société. Petit à Petit propose également son expertise, ses méthodes et ses interventions sur-mesure aux entreprises du secteur privé.

L’équipe de Petit à Petit :


Anne Drilleau développe un travail de coopération à différentes échelles :
institutions, écoles, quartiers, villes… Elle accompagne et forme professionnels et habitants au mieux vivre et mieux travailler ensemble. Elle anime des dispositifs de résolution de conflits, de cohésion d’équipe, d’analyse des pratiques professionnelles selon les principes de la Thérapie sociale. Elle accompagne également des projets participatifs et concertés en lien étroit avec le territoire en prenant en compte l’écosystème dans sa totalité.


Marie Granier spécialisée dans la conduite de projets territoriaux « environnement », est responsable pour Petit à Petit du volet « Humus » de valorisation de biodéchets qu’il s’agisse de la structuration d’une filière à l’échelle du pays, de l’accompagnement, de la mise en place de composteurs partagés ou de collectes pour les habitants ou les établissements scolaires.


 

Benoît Berna, chargé de mission du pôle éducatif, est formateur à la médiation par les pairs.  Il est également en charge depuis la création de l’antenne St Martinoise du chantier d’insertion d’ACTUS, fin 2018, de la formation en savoirs de base.

A la frontière entre l’éducatif, la santé, le social, il peut mettre en œuvre les compétences qu’il a acquises comme travailleur social, éducateur santé, AMP, au service des publics avec lesquels il collabore en leur proposant son écoute, des formations adaptées afin qu’ils puissent avancer en conscience et en confiance dans leur vie.

« Quels que soient les parcours des personnes rencontrées, c’est la richesse des rencontres qui m’animent, la confiance qui s’en dégage. Le regard vers les chemins explorés et les bénéfices qu’ils tirent de ces moments, sont ma récompense ».


Fatima Sersar, médiatrice de lien social dans le quartier de Griffeuille, polyglotte, facilite l’implication des habitants au sein des projets de Petit à Petit, permet des passerelles entre les familles et les acteurs locaux et institutionnels, met en oeuvre des ateliers, mobilise et accompagne le public.
《N’attendons pas le retour des jours meilleurs, contribuons, chacun à notre mesure, par des actions concrètes de solidarité envers ceux qui nous entourent et qui sont très impactés par cette crise, par les liens que nous tissons les uns avec les autres, par l’ouverture au changement et à la transition nécessaire vers un monde plus résilient.


Clarisse Quillet a rejoint l’équipe de Petit à Petit à la fin de l’année 2019, en tant que médiatrice sociale et interculturelle. Elle met en lien les différents partenaires autour de la question de la scolarité d’enfants appartenant à une communauté gitane de la ville, Le Quai des Platanes. Elle travaille aussi dans une aire d’accueil pour les gens du voyage : aide aux devoirs avec les enfants. Elle est également professeure de FLE (Français Langue Etrangère) pour des femmes faisant partie du dispositif « Des étoiles et des femmes ». Elle est Formatrice en Savoirs de base au sein de l’association des Marais du Vigueirat pour les salariés en chantier d’insertion).

Ses multiples expériences dans l’enseignement, le domaine social, humanitaire, et maintenant sa certification d’écrivain public, lui servent aujourd’hui dans ses nouvelles fonctions.

Elle sait s’adapter à des publics hétérogènes.

« J’ai travaillé dans un orphelinat en Haïti, dans des camions école, dans des écoles alternatives, dans des associations d’alphabétisation pour adultes ».


Anouk Pingeot a intégré l’équipe de Petit à Petit en janvier 2020 en tant que formatrice en savoirs de base. Elle anime des formations en direction d’un public d’adultes en insertion (pour l’association Actus à Tarascon).

Formée en psycho-sociologie, avec une expérience en France et à l’international en tant que consultante et formatrice, elle aime le contact avec le public et accompagner des personnes dans leur évolution.

Anouk est également accompagnatrice socioprofessionnelle dans le cadre de dispositifs d’insertion et formée pour accompagner des familles (approche empathique de l’enfant de la méthode Filliozat).

« J’ai travaillé avec des adultes, des enfants, des personnes françaises et étrangères, dans des contextes et des univers métiers très diversifiés. J’aime croire dans le potentiel qui existe en chacun et accompagner des transformations humaines ».



Fanette Bugaud, chargée de développement, assure la partie administrative et comptable de l’association. Elle est également missionnée sur la coordination et l’accompagnement des femmes du dispositif « Des Etoiles et Des Femmes ».

 


Nathan Cervara est volontaire en service civique au sein de la Cuisine coopérative de Griffeuille.


Nous collaborons avec de nombreux autres intervenants et partenaires. Ce réseau constitué au fil du temps nous permet d’ajuster nos interventions au plus près de vos besoins.

L’équipe du bureau et du conseil d’administration :
Charles Ditandy  – Président
Marie Varenne – Trésorière
Gwenaël Bourboulon – Secrétaire
Damien Lallemand – Administrateur
Fanny Petit – Administratrice

Coopérer pour vivre ensemble